// Articles...

Les Signes du zodiaque

Les articles de cette rubrique :

Du Bélier aux Gémeaux

P. Le Guen

L’astrologie est étroitement liée à l’astronomie, de laquelle elle tire sa logique, sa cohérence. Vous ne le savez peut-être pas mais le signe du Bélier correspond à l’entrée du Soleil dans l’hémisphère céleste Nord. Conséquence : la croissance du jour amorce un nouveau départ. Le signe du Bélier marque donc une rupture dans le cycle solaire : les jours l’emportent à (...)

Le signe du Sagittaire

Le Soleil entre dans le signe du Sagittaire le 22 novembre vers 11h (TU) il en sortira le 22 décembre vers minuit (TU). Le Sagittaire est représenté par un centaure mi-homme mi-cheval bandant un arc en direction du ciel. Cette symbolique donne des premiers indices pour décrire la psychologie du sagittaire : on retiendra principalement l’idée de sublimation (...)

L’enfant Bélier

L’astrologie est indicatrice des tendances de la personnalités, que celles-ci soient pleinement exprimées (dans la vie de l’adulte accompli) ou encore en germe ou en cours d’actualisation (dans la vie du jeune enfant en devenir). Mon ambition dans ces quelques articles sur l’enfance est de donner aux parents quelques repères pouvant les aider à mieux (...)

Le Bélier mythologique

Autrefois, les dieux n’hésitaient pas à se changer en animaux puissants. Jupiter aimait ça. Le Jupiter Ammon des Egyptiens est figuré par une tête de bélier qui porte une colombe. Même si Jupiter n’est pas le gouverneur traditionnel de votre Signe, il est toujours bon de compter ce dieu parmi ses amis. Ce n’est pas non plus Mercure qui gouverne votre signe. Il (...)

Le Taureau mythologique

Alors que le Bélier volant Chrysomallos tentait de sauver les enfants de Néphélé, Phrysos et Hellé, une corne casse et la Nuit-Hellé tombe a l’eau. Il n’est plus question de dominer. En mai, la corne unique du Jour s’est affirmée. Tous les symboles de votre Signe s’accordent à illustrer et souligner une suprématie, une puissance désormais rayonnante. Par une suite (...)

Le Gémeaux mythologique

On entend souvent dire que la caractéristique principale des Gémeaux est la dualité, et c’est vrai qu’on la retrouve à tous les niveaux, dans ce signe double, symboliquement représenté par Castor et Pollux, les jumeaux de la mythologie. Mais ce serait porter gravement atteinte au moral d’un pur Gémeaux que de le réduire à la simple dualité. Nous avons, là, un (...)

Le Cancer mythologique

Il est inutile de réfléchir longtemps pour voir dans le Cancer (en latin : crabe, écrevisse) le symbole de l’arrêt de croissance du Jour : "Au mois de juin", dit Angelo de Gubernatis, "quand le Soleil parait entrer dans le tropique que désigne le signe du crabe, on dit qu’il revient sur ses pas. Au début même de l’été, les jours commencent à diminuer, de même (...)

Le Lion mythologique

Il va de soi que le Lion est solaire : "Cet animal, selon Plutarque, était - en effet - consacre au Soleil, parce que, de tous ceux à grilles recourbées, c’est le seul qui voit en naissant, et parce qu’il dort fort peu, et les yeux ouverts". Ainsi s’exprimait le poète d’autrefois. L’homme de science d’aujourd’hui, assure que le lion est généralement monogame, ce (...)

La Vierge mythologique

Tout le monde ne peut pas être du Lion. Mais vous auriez tort d’en faire un problème parce que, au hit-parade du zodiaque populaire, le Lion est en tête et la Vierge n’a guère de lauriers. Se dire de la Vierge de nos jours parait démodé. Et pourtant que de mystères en ce Signe ! Ceux d’Eleusis sont prioritaires. Ils vous concernent par des détours dont voici les (...)

La Balance mythologique

La Balance laisse perplexe... Alors qu’on ne peut guère douter de l’origine de ses plateaux, l’un pour le jour, l’autre pour la nuit égaux en durée à l’heure de I’automne, les mythes illustrant cette symétrie cosmique sont moins bavards que pour les autres Signes. Quant à ceux qui ont décidé que la Nature doit suivre les symboles, leurs interprétations s’égarent (...)

Le Scorpion mythologique

En principe, pour peindre un Scorpion dans les règles de l’art impressionnant, il faut tremper sa plume dans du soufre, dans l’horreur et l’épouvante. Ne pas avoir peur des mots qui mordent, écorchent, griffent, empoisonnent : mort, nuit, ténèbres inexorables, enfer et profanation... Le portrait sera à coup sûr réussi si vous vous concentrez sur Gœbbels en (...)

Le Sagittaire mythologique

L’année, comme l’enfant, vient deux fois au monde. Elle est conçue en hiver, le 21 décembre, elle est enfantée, lumineuse, au printemps, après une brève gestation de 3 mois... le temps de passer du Capricorne au Bélier. On meurt autant de fois que l’on naît : le printemps meurt en automne, l’été meurt en hiver, rien de plus naturel !... Et, il meurt, notre bel été (...)

Le Capricorne mythologique

Supposons que vous puissiez vivre un an, tout un an, dans le grand Nord, par exemple à Fort Yukon (en Alaska), parce que cette ville se trouve sous une latitude géographique privilégiée pour l’observation du ciel... si la météo est bonne et si l’on est au chaud. Ce n’est pas l’endroit rêvé pour des vacances mais, dans notre hémisphère, en se rapprochant du pôle, on (...)

Le Verseau mythologique

Très "in", à la mode et à toutes les sauces, le Verseau passe pour le Signe des temps prochains, celui de la vraie république : égalité, fraternité, félicité. Avant les deux grandes guerres du XXe siècle, les astrologues-prophètes pensaient que le bonheur de "l’ère du Verseau" viendrait des prodiges de la Science. L’urne du Signe déversant par la technique et le (...)

Le Poissons mythologique

A l’image des océans que le Signe gouverne, la symbolique des Poissons est insondable : on s’y noie, on s’y perd... Seul l’initié peut s’y reconnaître, à la condition de ne pas parler. Les vérités cachées de votre Signe sont inexprimables, intraduisibles. Elles concernent tout ce que l’on atteint uniquement avec le cœur, l’intuition et le silence. Si beaucoup de (...)
| | Plan du site | Infos juridiques et copyright
www.astrologie-moderne.eu © 2009. Réalisation : astroclic.net.
SPIP Theme by The Masterplan